Pieds d’enfants

L’importance des souliers:

Les parents se préoccupent des dents, des yeux et de la plupart des parties du corps de leurs enfants, mais ils oublient souvent le développement de leurs pieds. Plusieurs problèmes de pieds ressentis à l’âge adulte auraient pu être traités pendant leur jeune âge, par le port de bon soulier ou d’orthèses faites sur mesure prescrites par votre podiatre.

Un soulier adéquat pour les enfants:

Le facteur le plus important du soulier chez un enfant est qu’il soit adéquat à son pied.

Conseil pour vérifier si les souliers sont adéquats :

  • Normalement, il devrait y avoir l’espace d’un pouce entre le bout du soulier et le bout de l’orteil le plus long.
  • Lorsqu’on regarde la semelle par-dessous, elle devrait être relativement droite (et non-courbée). Le pied est droit, le soulier doit par conséquent être droit (à l’exception des cas où l’avant-pied est dévié vers l’intérieur (métatarsus adductus)).
  • Le mécanisme d’attachement (lacets, velcros) doit retenir le talon fermement dans le fond du soulier (le pied ne devrait pas glisser vers l’avant ou ressortir du soulier).
  • Le contrefort du soulier (la partie arrière du soulier) doit être rigide et stable.
  • Le soulier doit être flexible au niveau de l’articulation du gros orteil, c’est-à-dire à l’endroit où le pied fléchi. Il ne doit pas plier dans les régions où le pied ne plie pas (ex : dans la région de l’arche).
  • Le cuir et la toile sont les meilleurs matériaux car ils sont plus durables et ils ont une bonne capacité de respiration contrairement aux matériaux synthétiques. Évitez les plastiques.
  • Vérifiez que l’espace pour les orteils soit arrondi pour donner aux orteils une certaine liberté de mouvement.
  • Les souliers n’ont pas besoin d’être “cassés”. Si c’est le cas, c’est plutôt parce que le soulier est mal fabriqué ou qu’il n’est pas adéquat pour le pied.
  • Une semelle absorbante peut être bénéfique si l’enfant transpire beaucoup ou s’il est très actif.

La croissance des pieds chez les enfants :

Les souliers ne sont pas nécessaires lorsque l’enfant commence à marcher. Laissez votre enfant marcher pieds nus à la maison. Les pieds auront une croissance normale et développeront une bonne musculature.

Les pieds des enfants :

Les pieds sont une partie du corps très complexes. Chez les jeunes enfants, ils sont si mous et malléables qu’une pression anormale peut facilement les déformer. Le pied d’un enfant croît rapidement pendant les premières années pour rejoindre la moitié de la longueur du pied adulte.

Il est important de consulter votre podiatre si :

  • La semelle des souliers est usée inégalement
  • Des petites masses ou bosses sont visibles au niveau des pieds
  • Présence de douleur dans les pieds et les jambes
  • L’enfant trébuche et/ou tombe souvent
  • Des problèmes de la peau et/ou des ongles sont visibles
  • L’enfant se plaint de fatigue dans les jambes
  • À la marche, les pieds vont vers l’intérieur

Douleurs dans les pieds chez les enfants :

La douleur et les symptômes chez les enfants est plus rare en comparaison avec les adultes à cause de la flexibilité et de la résilience des tissus.

  • Les ongles incarnés peuvent être présents et nécessiter des traitements.
  • Des douleurs de croissance non spécifiques durant la nuit sont fréquemment vues chez les enfants. L’utilisation d’orthèses sur mesure résout la plupart de ces problèmes. Il y a plusieurs causes pour les douleurs de croissances: au niveau des talons, la maladie de Sever ou apophysite calcanéenne (plus souvent vu chez les enfants de 9 à 14 ans) peut être présente, au niveau du genou, maladie d’Osgood-schlatters peut être apparue. Ces syndromes répondent généralement bien aux orthèses plantaires.
  • Le pied bot est une déformation de naissance moins fréquente qui peut causer des problèmes même après les corrections.
  • Les pieds qui transpirent beaucoup et qui ont des odeurs nauséabondes peuvent être un problème chez les enfants plus âgés et les symptômes peuvent être traités par votre podiatre.
  • Le pied plat: Le pied plat flexible (ou le pied pronatoire) peut être douloureux chez les jeunes enfants, spécialement si ce dernier souffre d’embonpoint ou est plus âgé. Chez les très jeunes enfants , il y a quelquefois un tissu graisseux dans la région de l’arche du pied qui peut donner une apparence d’un pied plat sans être un pied plat. Les enfants de plus de 3 ans qui présentent encore des pieds excessivement plats devraient êtres examinés par un podiatre pour déterminer si le degré de pronation (affaissement de l’arche) est normal selon l’âge de l’enfant. L’enfant peut être vu plus tôt si le pied plat est très sévère, qu’il cause des symptômes et que les deux parents ont les pieds plats. Le traitement indiqué sera l’orthèse plantaire sur mesure puisqu’il est peu probable que la situation s’améliore par elle-même. Les buts du traitement sont de supporter l’arche affaissé chez les enfants, de réaligner le pied et de permettre un bon développement tout au long de la fusion des os pour idéalement apercevoir la formation d’une arche.
  • Les verrues fréquentes chez les enfants et adolescents. Faire traiter chez le podiatre.

La marche vers l’intérieur chez les enfants :

La démarche vers l’intérieur est un problème fréquent qui peut être inquiétant lorsque l’enfant trébuche. Le podiatre doit en évaluer la cause.

Cette condition peut provenir de :

  • La hanche (ligament pubo fémoral tendu)
  • Os de la cuisse (torsion fémorale interne)
  • Genou (torsion pseudo malléolaire)
  • Jambe (torsion tibiale interne)
  • Pied (métatarsus adductus)
  • Pied creux

Plusieurs types d’orthèses faites sur mesure peuvent ensuite être prescrites selon le diagnostic précis de votre podiatre afin d’y remédier.

La marche vers l’extérieur chez les enfants :

Un diagnostique du podiatre est nécessaire pour évaluer la cause et recommander le traitement approprié. L’enfant qui marche vers l’extérieur ne devrait jamais forcer une marche vers l’intérieur parce qu’il peut développer de l’ostéoarthrite de la hanche à long terme.

Lorsque les enfants marchent vers l’extérieur, il peut également y avoir plusieurs origines :

  • Ligament tendu dans la hanche
  • Os de la cuisse (torsion fémorale externe)
  • Jambe (torsion tibiale externe)
  • Pied (pied très pronatoire)

 La marche sur le bout des pieds (démarche équine) :

La marche sur le bout des pieds est fréquente chez les enfants, spécialement lorsqu’ils commencent à marcher et que tout le reste est normal. La majorité des cas de démarche équine sont duûs à une mauvaise habitude de marche qui disparaîtra avec la croissance, mais cette habitude doit être corrigée le plus tôt possible car elle pourrait devenir un problème ultérieurement. Dans certaines conditions sévères, une plus grande investigation (spécialement si l’amplitude de mouvement de la cheville est limitée).

Orthèses :

Pratiquement tous les débalancements de pieds que les podiatres observent proviennent de l’enfance. Par exemple, les gens croient que les oignons proviennent de souliers non adéquats pour les pieds, mais la cause initiale est plutôt une mécanique anormale du pied qui est aggravée par des souliers inadéquats. Ces débalancements peuvent êtres observés dès l’âge de 3 ou 4 ans. Si un enfant a les pieds plats ou très affaissés, il a plus de chances d’avoir des problèmes sérieux aux ligaments ou aux articulations plus tard au courant de sa vie. La structure osseuse du pied chez l’enfant n’étant pas complètement formée, elle peut être plus facilement corrigée pour obtenir un alignment normal. Souvent, les enfants ne se plaignent pas et il est difficile pour les parents de déceler les anormalités. Une visite de contrôle chez un podiatre est donc recommandée pour tous les enfants.

Livre sur la marche des enfants :

Is Your Child Walking Right?: Parents Guide to Little Feet ( non disponible en français)