Pied creux (pied Cavus)

On appelle pied creux, un pied où l’arche est très élevée,ce qui crée une charge excessive sur l’avant-pied lors de la mise en charge et lors de la marche. Cette pathologie peut amener des douleurs et une instabilité au niveau du pied et de la cheville. Elle peut se développer à tous les âges et peut affecter un ou les deux pieds.

Causes

Un pied creux est souvent le résultat de la génétique. Il peut occasionnellement être causé par une atteinte neurologique ou par d’autres conditions médicales comme la paralysie cérébrale, la maladie de Charcot-Marie-Tooth, la spina bifida, la polio, la dystrophie musculaire ou un AVC. Si tel est le cas, on s’attend à ce que la difformité empire avec le temps et on devrait alors consulter un neurologue. Néanmoins, si la cause n’est pas médicale, l’apparence générale de l’arche ne devrait pas changer.

Symptômes

L’arche d’un pied creux est très élevée même lorsque l’on est debout. De plus, un ou plusieurs de ces symptômes peuvent être présents :

  • Orteils marteaux ou orteils en griffes

  • Présence de callosité sous l’avant-pied, sur le côté externe du pied ainsi que sur le talon.

  • Douleur debout ou lors de la marche

  • Instabilité du pied et de la cheville amenant  des entorses de chevilles

  • Faiblesses musculaires et pied tombant ne permettant pas de dégager le sol lors de la marche. Un pied tombant peut être un signe d’une atteinte neurologique grave.

  • Douleur dans le bas du dos

Traitement

Le port d’orthèses fonctionnelles peut s’avérer très utile pour les pieds creux d’origine génétique. Pour ce faire, le podiatre prend des mesures biomécaniques et examine la démarche afin de prescrire des orthèses conformes et ainsi corriger la difformité et la pathomécanique du pied.

Si les orthèses ne s’avèrent pas efficaces, un recours à la chirurgie est possible.