Ongle incarné

Un ongle incarné (onychocryptose) survient lorsque la peau d’un ou des deux côtés de l’ongle pousse par-dessus celui-ci ou lorsque l’ongle pousse lui-même dans la peau. Cet état est très douloureux et peut être associé à une infection de l’orteil. Certains ongles incarnés sont chroniques et l’on peut observer des épisodes répétés de douleur et d’infection. On le reconnaît par une irritation, de la rougeur, de l’enflure, une sensation inconfortable et parfois l’écoulement de pus.

Causes :

Les personnes qui ont les orteils courbés congénitalement ou suite à une maladie comme l’arthrite sont plus à risque de développer des ongles incarnés. Dans certains cas, les ongles incarnés sont le résultat d’un traumatisme comme un objet que l’on échappe sur l’orteil ou d’activités qui impliquent des pressions répétées sur l’orteil,par exemple,  le jogging ou donner des coups de pieds de façon répétée.

Une coupe incorrecte d’un ongle laissant une petite spicule d’ongle dans la peau est une autre cause fréquente d’un ongle incarné. Le fait de couper les ongles trop court permet à la peau de se replier au-dessus de l’ongle. Les souliers serrés donnant peu d’espace aux orteils peuvent aggraver la douleur. Si la peau est rouge, douloureuse et enflée sur le côté de l’ongle, une infection peut être présente. Cette infection se développe car l’ongle incarné est dans un milieu humide et chaud et riche en bactéries. Lorsque l’ongle pénètre la peau, cela facilite l’entrée des germes dans les tissus environnants. S’il n’est pas traité, l’ongle s’enfonce sous la peau et cause une infection beaucoup plus sévère. Dans tous les cas, l’infection doit être traitée avec des instruments stérilisés.

Traitement et prévention :

Un ongle incarné doit être traité dès qu’il est observé. Dans plusieurs cas, s’il n’y a pas d’infection, l’ongle incarné peut être soulagé temporairement avec ce traitement :

  1. Tremper les pieds dans de l’eau salée tiède (1 cuillère à table dans 4 litres d’eau)
  2. Essuyer les pieds avec une serviette propre
  3. Appliquer une solution antiseptique (polysporin)sur la région
  4. Faire un bandage stérile autour de l’orteil
  5. Consulter un podiatre.

Le facteur le plus important dans la prévention est de couper ses ongles de la bonne façon, en utilisant un coupe ongle sécuritairement, il est important de couper l’ongle droit de sorte que les coins soient visibles. Par contre, cette coupe droite peut être difficile à faire si les ongles sont incurvés sur les côtés. Dans ce cas, il ne faut pas creuser les côtés des ongles. Il faut consulter un podiatre pour résoudre votre problème. Si vous coupez les ongles trop courts, vous permettez au coin de l’ongle de pousser dans la peau. Lorsque le bord de l’ongle commence à pousser vers l’intérieur, les gens ont tendance à couper l’ongle en angle pour soulager la douleur. Mais il se peut que l’ongle soit de plus en plus incarné.  Les gens qui ont une circulation faible ou qui souffrent de diabète ne devraient pas tenter de soigner un ongle incarné par eux-mêmes.

Un podiatre peut facilement retirer le coin ou la spicule d’ongle qui pénètre dans la peau. Si l’ongle incarné est trop douloureux, une anesthésie locale peut être nécessaire pour effectuer cette procédure. Il faut se rappeler que même si le morceau d’ongle causant l’ongle incarné est enlevé, l’infection est toujours là.

Les ongles incarnés ont tendance à récidiver. Ils réapparaissent au même endroit en raison de la largeur de l’ongle ou de la courbure sur les côtés.
Si l’ongle incarné est sévère ou s’il n’a pas répondu aux traitements précédents, une chirurgie mineure est envisagée. Elle est relativement simple et consiste à brûler la racine du coin de l’ongle pour qu’il ne repousse pas. Le taux de succès est élevé pour éliminer le problème de façon permanente.

Suite à la chirurgie, le repos est recommandé mais vous pouvez retourner au travail ou à l’école. Il est recommandé de ne pas prendre part à de grandes activités comme la course pour environ 1 à 2 semaines après la chirurgie.